Chauffage : les bons gestes pour réduire sa consommation énergétique

Tirelire en forme de cochon posée sur un radiateur pour symboliser des économies d'énergie

Depuis plusieurs années, la facture énergétique des Français ne cesse d’augmenter. Hausse de la consommation et hausse des prix : deux éléments qui impactent directement le montant de la facture, mais également l’impact sur la planète. C’est pourquoi il est essentiel de connaître les bonnes astuces pour réduire sa consommation de chauffage !

Choisir le bon système de chauffage

En construction ou en rénovation, l’une des questions que vous devrez vous poser est celle du choix de votre système de chauffage. Celui-ci devra répondre à plusieurs critères, dont l’importance dépendra de vos propres objectifs :

  • Energie utilisée : bois, gaz, fioul, électricité ;
  • Coût d’installation ;
  • Rentabilité du système de chauffage ;
  • Coût de l’entretien ;
  • Impact environnemental (effet de serre, pollution) …

Par exemple, des convecteurs électriques sont peu coûteux à l’installation, mais peu rentables sur le long terme. L’Etat prévoit également un entretien annuel de votre chaudière au gaz à Lyon ou dans n’importe quelle autre ville. Il en va d’ailleurs de même pour les autres combustibles. Quant au bois, s’il est plus économique et écologique, il nécessite un plus grand investissement personnel en termes de manutention.

Père de famille qui contrôle la consommation de la chaudière dans sa maison

Source : Getty Images

Bien chauffer sa maison

Une fois que vous avez choisi et installé votre nouveau système de chauffage, à vous de jouer ! En effet, inutile de choisir le chauffage le plus performant et le plus économique si vous ne faites pas attention à vos habitudes de consommation.

Cela concerne notamment la température de chauffage. Naturellement, chauffer à la bonne température permet de mieux contrôler sa consommation énergétique. L’ADEME, l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, a établi ses recommandations à ce sujet :

  • 19°C pour les pièces de vie (salon, cuisine…) ;
  • 21°C pour la salle de bain ;
  • 16°C pour les chambres.

Evidemment, ces températures sont à ajuster en fonction de l’isolation de votre logement. Cela peut nécessiter d’augmenter ces températures de 2 ou 3°C.

Néanmoins, sachez que chaque degré en moins vous permettra de réaliser une économie de chauffage de 7% ! Un montant non négligeable sur votre facture annuelle.

Bien entretenir ses équipements de chauffage

Un radiateur ou une chaudière en mauvais état peuvent être responsables d’une surconsommation énergétique. Sans compter qu’un système de chauffage défectueux peut être dangereux pour les occupants ! C’est pourquoi vous ne devez pas négliger la maintenance de votre chaudière à Lyon, Paris ou partout ailleurs.

Au niveau des radiateurs, si vous remarquez que ceux-ci ont du mal à chauffer, vous aurez peut-être besoin de :

  • Les purger, au moins une fois par an ou s’ils restent froids sur la partie haute, pour chasser l’air qui se trouve à l’intérieur et qui gêne la circulation du fluide calorifique ;
  • Les désembouer, environ tous les 5 ans ou s’ils restent froids sur la partie basse, pour éliminer les boues (poussières, tartre, particules…) qui l’empêchent de chauffer.

Outre le système de chauffage en lui-même, pensez aussi à entretenir votre système de ventilation. Un logement mal aéré est plus difficile à chauffer. Vérifiez que votre VMC n’est pas obstruée et pensez à ouvrir vos fenêtres 5 à 10 minutes par jour pour renouveler l’air intérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *