La douche et les bacs métalliques

Une douche, qu’elle soit montée de toutes pièces ou sous la forme d’une cabine équipée, se monte sur un réceptacle qui doit être placé de manière à assurer le bon écoulement de la vidange.

Attention : les bacs métalliques ont une borne à vis pour mise à la terre. Celle ci doit impérativement être raccordée à la ligne équipotentielle de la salle d’eau par un conducteur de masse (vert jaune) de 2,5 mm2.

  • La hauteur minimale du bac se détermine en prévoyant un jeu de 2 à 3 cm entre le fond du siphon et le plancher.
  • Un accès sous le bac doit être aménagé (trappe ou côté amovible) afin de pouvoir intervenir en cas de fuite au siphon ou sur la canalisation d’évacuation.
  • Présentez le bac à son emplacement et tracez son contour sur le sol, ainsi que l’aplomb de sa bonde (avec un fil à plomb), puis retirez le.
  • Posez la canalisation d’évacuation (pente de l’ordre de 2 cm/m) et fixez la à l’aide de cales en polystyrène expansé.
  • Raccordez le siphon à la canalisation.
  • Mettez le bac en place et fixez sa bonde sur l’embouchure du siphon (à moins que le bac ne soit équipé d’une bonde siphoïde), sans la bloquer.
  • Vérifiez l’horizontalité du bac, et assurez vous qu’il ne crée pas de tension sur la canalisation, puis bloquez définitivement la bonde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *